sim
Petit membre
Messages : 1
Inscription : ven. 21 déc. 2007
Localisation : Montréal (Québec), CANADA

Attaque d'un feu d'automobile

ven. 21 déc. 2007

Bonjour à tous !

Voilà la question, quelle lance préférer vous utiliser pour l'extinction d'un feu automobile.

Je sais qu'avec les nouveaux matérieux dont les véhicules sont construit ceci augmente le potentiel calorifique. pour m'a part souvent l'utilisation d'un manche diffuseur (il s'agit d'un fût métalique d'environ 10' de long (3m) courbé à son bout d'un diamètre de 1" 1/2 (38mm) muni d'un diffuseur, le débit est 95 gpm (360lm) serait très judicieux car il permet d'avoir une visibilité globale du véhicule, le refroissisement très éfficace du dessous du véhicule, de l'extinction des pneus, compartiment moteur et l'habitacle ceci à une distance sécuritaire, ce qui n'est pas le cas lorsque l'on regarde certain vidéo, le pompier est près de la roue pour en faire l'extinction, la tête entrée dans l'habitacle pour en faire l'extinction (explosion des sac gonflable) et de plus l'utilistion inadéquate de l'eau (gaspillage). Bien enttendu la lance diffuseur a toujours sa place pour certain feu de véhicule
(plusieurs véhicules,camion, danger d'explosion, attaque défensive, risque imminent du deversement du réservoir d'essence, sorte de carburant)

Le manche diffuseur s'utilise à deux hommes, un porte lance qui manipule la nace pour l'extinction et l'autre (fontainier) qui aide pour tirer le tuyaux derrière le P.l.

À ma caserne le manche diffuseur n'est pas très populaire à cause je crois elle ne fait pas POMPIER !

A+

Cie. Akron Fog applicator
NB j'ai une photo mais où la coller sur le site ?

MuffDiver
Membre
Messages : 140
Inscription : ven. 11 févr. 2005

lun. 24 déc. 2007

Salut,

Nous utilisons une unité de mousse portative appelé Propak.

http://www.vanassche-fire.be/fr/4all_de ... mmering=12#

Pour les feux de classe A c'est de la balle. Le mouillant se dépose et colle à la matière, étouffant le feu. L'affaire est rêglée en quelques instants avec un minimum d'eau (pollution limitée).

Si le réservoir perce c'est une autre histoire, on préfère monter rapidement un disppositif mousse pour les raisons suivantes:

Le Propak offre la possibilité d'attaquer des classes B mais il faut quasiment le démonter pour changer le réglage (passer de la plage 0,1%-1% à la plage 1% - 6%). De plus l'agent d'extinction que nous utilisons, le "Bio For C" (http://www.bio-ex.com/) n'est pas doté de film anti-hydrocarbure ce qui peut être dangeureux selon la quantité de carburant écoulée.

Voilà pour ce qui nous concerne. Ils est à noter que certaines tonne-pompes sont équipée en standard d'une sortie avec agent d'extinction ce qui rend l'intervention encore plus aisée.

Bonnes fêtes,

Stephan

Revenir à « Techniques et tactiques d'intervention »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités