Avatar de l’utilisateur
fireman
Modérateur
Messages : 2414
Inscription : mer. 10 sept. 2003

Québec : Gyrophares verts pour les pompiers volontaires

mar. 07 juin 2005

Les pompiers volontaires du Québec veulent aquérir des gyrophares verts afin d'être mieu identifié ! Ce projet vise à munir chaque pompier volontaire d'un gyrophare vert. Ce système permet de garantir une meilleure sécurité sur les routes et un gain de temps en intervention.

Voir l'article : http://www.lecourriersud.com/php/articl ... journal=CS

Reste à savoir s'il n'y a pas d'abus avec ce système. Je trouve cette idée très intelligente. Pas vous ?

raptor
Membre très actif
Messages : 1857
Inscription : lun. 19 janv. 2004
Service d'incendie : DPS Avenches - pompier d'entreprise
Grade : Sergent
Localisation : Avenches VD, SUISSE

mar. 07 juin 2005

l'idée est vraiment bonne
Votre protection, notre passion
軍曹ステファン (Gunsou Stéphane) :gyro:
Sécuriser, sauver, tenir, protéger, maîtriser - Ranger (que pour les mêmes !!)

Avatar de l’utilisateur
Fireco79
Modérateur
Messages : 2442
Inscription : dim. 04 janv. 2004
Service d'incendie : CSI Crans-Montana, Section 1'300
Grade : 1er Lieutenant
Localisation : Crans-Montana VS, SUISSE
Contact : Site internet

mar. 07 juin 2005

Excellente même!! Mais comme tu dis, il faudra voir les abus.
Joël
Modérateur
Cap Instr SP
Lire la Charte du Forum

"Aller vite c'est bien, arriver au feu c'est mieux!"

Avatar de l’utilisateur
fireman
Modérateur
Messages : 2414
Inscription : mer. 10 sept. 2003

mar. 07 juin 2005

Quelques infos sur le sujets : (PDF) http://www.acsiq.qc.ca/etincelle/decembre2004.pdf (voir à la page 7)

Vous pouvez aussi suivre le débat sur un autre forum : http://groups.msn.com/UrgencePortneuf/g ... 0746502868

Blake_From_Sirius
Membre
Messages : 71
Inscription : mer. 26 janv. 2011
Service d'incendie : SDIS Oron - Jorat
Grade : Sapeur
Localisation : CH
Contact : Site internet

Re: Québec : Gyrophares verts pour les pompiers volontaires

mer. 23 avr. 2014

Il me semble bien qu'un tel système avait été mis en place à Yverdon, il y a quelques années.

L'expérience avait tourné court suite à... Des abus...

A croire qu'on ne peut jamais compter sur la responsabilité individuelle des gens...
Oszkár Szerdahelyi - de Giuli

SDIS Oron - Jorat
DPS Oron

http://www.sdis-oron-jorat.ch


Unus pro omnibus, omnes pro uno.

schopf
Petit membre
Messages : 33
Inscription : mer. 27 nov. 2013
Grade : Aspirant / recrue
Localisation : NE

Re: Québec : Gyrophares verts pour les pompiers volontaires

jeu. 24 avr. 2014

L'idée est géniale !

Bon après, les abus étaient de quels genres ?
Si les gaillards mettaient les gyro à tous bout de champ, je suis d'accord que on les réprime.
Maintenant, si le problème était qu'ils roulaient trop vite sous prétexte qu'ils avaient un gyro, les radars n'existe pas pour rien !
Je trouve réellement dommage que l'on y ai pas droit. De plus, si on pouvait laisser un gyro sous le par-brise quand quitte son véhicule, on se prendrait peut-être pas une amende si on est en zone bleue....

Comme d'habitude, les agissements de quelque uns punissent le comportement normal des autres !

Blake_From_Sirius
Membre
Messages : 71
Inscription : mer. 26 janv. 2011
Service d'incendie : SDIS Oron - Jorat
Grade : Sapeur
Localisation : CH
Contact : Site internet

Re: Québec : Gyrophares verts pour les pompiers volontaires

ven. 25 avr. 2014

schopf a écrit :L'idée est géniale !

Bon après, les abus étaient de quels genres ?
Si les gaillards mettaient les gyro à tous bout de champ, je suis d'accord que on les réprime.
Maintenant, si le problème était qu'ils roulaient trop vite sous prétexte qu'ils avaient un gyro, les radars n'existe pas pour rien !
Je trouve réellement dommage que l'on y ai pas droit. De plus, si on pouvait laisser un gyro sous le par-brise quand quitte son véhicule, on se prendrait peut-être pas une amende si on est en zone bleue....

Comme d'habitude, les agissements de quelque uns punissent le comportement normal des autres !
Alors ! Je serai beaucoup plus mesuré quand à ces gyrophares...

Tout d'abord, c'est un gadget sympa, attirant, qui envoie du "sérieux"; et puis, franchement, rouler à travers la ville avec son gyrophare, ça a l'air sexy.

Sauf que:

- Aucune disposition légale n'entoure ce dispositif à moins que nous ne soyons tous équipés de matos homologué. ( soit feux + avertisseur 2 tons. ) Ce qui veut dire que la notion de "priorité" ou "véhicule prioritaire" n'existe pas avec ces gyrophares verts. Donc même avec ça, on est considéré comme un automobiliste lambda. (Et donc entièrement responsable en cas de sinistre.)

- Un simple gyrophare (vert ou pas ) derrière le pare-brise (ou ailleurs...) ne suffit pas à captiver suffisamment l'attention des automobiliste, et donc, ne peut remplir sa fonction dernière, étant de nous faire gagner du temps sur le trajet maison-caserne. (Sans compter que le temps gagné sur un trajet de moins de 5 minutes, dans mon cas, est négligeable.)

- Et finalement, encore et toujours, on constate que le degré de responsabilité que certaines personnes n'arrivent pas à s'imposer est encore et toujours la raison pour laquelle on évite à tout prix de se faire remarquer. Sauf erreur, dans le cas des abus qui ont mené à l'éradication de ces gyrophares, on trouve notamment un gaillard qui a traversé la ville comme un assassin, et j'imagine que ce n'est pas tout. A noter qu'il n'y a pas de radar en ville d'Yverdon, le mec a manqué de discrétion et la police l'attendait au retour d'intervention.
Oszkár Szerdahelyi - de Giuli

SDIS Oron - Jorat
DPS Oron

http://www.sdis-oron-jorat.ch


Unus pro omnibus, omnes pro uno.

schopf
Petit membre
Messages : 33
Inscription : mer. 27 nov. 2013
Grade : Aspirant / recrue
Localisation : NE

Re: Québec : Gyrophares verts pour les pompiers volontaires

ven. 25 avr. 2014

Blake_From_Sirius a écrit :
- Aucune disposition légale n'entoure ce dispositif à moins que nous ne soyons tous équipés de matos homologué. ( soit feux + avertisseur 2 tons. ) Ce qui veut dire que la notion de "priorité" ou "véhicule prioritaire" n'existe pas avec ces gyrophares verts. Donc même avec ça, on est considéré comme un automobiliste lambda. (Et donc entièrement responsable en cas de sinistre.)
Je suis bien d'accord que ça ne changerait rien en cas de sinistre. Mais mise à par ça, même les véhicules prioritaire n'ont, légalement parlant, pas le droit de rouler comme des sauvages non plus.
En cas d'accident causé durant le trajet, si pars une quelconque manière, on arrive à prouver que l'on roulait trop vite et c'est ça qui à causer l'accident, on est responsable véhicule prioritaire ou pas.
Blake_From_Sirius a écrit :
- Un simple gyrophare (vert ou pas ) derrière le pare-brise (ou ailleurs...) ne suffit pas à captiver suffisamment l'attention des automobiliste, et donc, ne peut remplir sa fonction dernière, étant de nous faire gagner du temps sur le trajet maison-caserne. (Sans compter que le temps gagné sur un trajet de moins de 5 minutes, dans mon cas, est négligeable.)
Dans mon cas, on nous demande d'intervenir si l'on se trouve dans un rayon d'environ 10 km autour de la caserne. Si il y avait possibilité de faire comprendre aux autres usagers de la route, typiquement sur l'autoroute, que nous ne les collons pas pour faire joli mais simplement parce que nous partons en intervention, je pense que l'on pourrait gagner assez rapidement quelques minutes.
Bien sûr, nous parlons en minute ! Je suis donc d'accord que ces quelques minutes sont négligeable mais bon.... je cracherais pas sur un gyro quand même :grin:
Blake_From_Sirius a écrit : - Et finalement, encore et toujours, on constate que le degré de responsabilité que certaines personnes n'arrivent pas à s'imposer est encore et toujours la raison pour laquelle on évite à tout prix de se faire remarquer. Sauf erreur, dans le cas des abus qui ont mené à l'éradication de ces gyrophares, on trouve notamment un gaillard qui a traversé la ville comme un assassin, et j'imagine que ce n'est pas tout. A noter qu'il n'y a pas de radar en ville d'Yverdon, le mec a manqué de discrétion et la police l'attendait au retour d'intervention.
Encore un champion ! Je comprend très bien qu'ils aient été éradiqué à la vue de ce genre de problème... Mais c'est malheureux.

Pour finir, je dirais qu'ils ne seraient pas là pour que l'on se transforme en pilote de F1 mais plutôt comme un assistant au déplacement "urgent". Comme un troisième clignoteur :grin:

Sur ce, Messieurs, un bon weekend à tous !!!

Blake_From_Sirius
Membre
Messages : 71
Inscription : mer. 26 janv. 2011
Service d'incendie : SDIS Oron - Jorat
Grade : Sapeur
Localisation : CH
Contact : Site internet

Re: Québec : Gyrophares verts pour les pompiers volontaires

lun. 28 avr. 2014

schopf a écrit :Pour finir, je dirais qu'ils ne seraient pas là pour que l'on se transforme en pilote de F1 mais plutôt comme un assistant au déplacement "urgent". Comme un troisième clignoteur :grin:
Personnellement, je crois qu'un tel système, dans la situation actuelle, pose plus de problèmes qu'il n'en résout; raison, sans doute, de l'abandon des gyrophares Yverdonnois oranges: Système trop "discret", (Pas d'avertisseur sonore, et une lumière orange qui fait plus "voirie" qu'autre chose, ce qui n'urgente pas forcément les automobilistes.) de ce fait, gain de temps négligeable. Ajoute à ça quelques abus successifs, et je pense que ça explique facilement pourquoi un tel matériel n'est pas en dotation dans nos corps.
schopf a écrit :
Blake_From_Sirius a écrit :
- Aucune disposition légale n'entoure ce dispositif à moins que nous ne soyons tous équipés de matos homologué. ( soit feux + avertisseur 2 tons. ) Ce qui veut dire que la notion de "priorité" ou "véhicule prioritaire" n'existe pas avec ces gyrophares verts. Donc même avec ça, on est considéré comme un automobiliste lambda. (Et donc entièrement responsable en cas de sinistre.)
Je suis bien d'accord que ça ne changerait rien en cas de sinistre. Mais mise à par ça, même les véhicules prioritaire n'ont, légalement parlant, pas le droit de rouler comme des sauvages non plus.
En cas d'accident causé durant le trajet, si pars une quelconque manière, on arrive à prouver que l'on roulait trop vite et c'est ça qui à causer l'accident, on est responsable véhicule prioritaire ou pas.
Non ! C'est vrai ! Mais si tu tamponnes un type qui t'a sauvagement coupé la route, avec feux bleus et avertisseur 2-tons, à 55 km/h, en ville, alors que tu partais sur une désinca', on ne peut pas te reprocher grand chose, et l'assurance du véhicule pompier prendra en charge les dégâts faits au véhicule. Par contre, si, sur le chemin de la caserne, tu accroches un autre type avec ton véhicule personnel, tu pourras arguer tout ce que tu veux que la vie de quelqu'un était en jeu, tu auras l'air très con avec ton gyrophare orange et ta bagnole en macramé :grin:

Tout ça pour dire que la notion de disposition légale est très importante, même si elle ne t'autorise pas à rouler comme un assassin au volant d'un camion de pompiers de 18 tonnes, elle peut t'éviter de sacrés emmerdements en cas de tôle froissée, et si tu as bien suivi la procédure tout comme il faut, la LCR faisant cas des véhicules des différents services d'urgence, mais pas de ton gyrophare orange :)

A noter que je n'ai pas connu ces gyrophares, à Yverdon. Si d'aventure des Yverdonnois plus expérimentés que moi relevaient des inexactitudes dans mes propos, n'hésitez pas à me corriger.
Oszkár Szerdahelyi - de Giuli

SDIS Oron - Jorat
DPS Oron

http://www.sdis-oron-jorat.ch


Unus pro omnibus, omnes pro uno.

Revenir à « Sapeurs-pompiers dans le monde »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités